Présentation générale

Le Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité est un laboratoire de référence réunissant les chercheurs de l’Université libre de Bruxelles qui analysent les faits religieux dans leur épaisseur diachronique et transversale.
>>> lire la suite.

The CIERL is a reference laboratory bringing together researchers from the Université libre de Bruxelles who analyse religious facts in their diachronic and transverse depth.

Accès au CIERL:



Professeurs invités :

Le CIERL accueillera lors de l'année académique 2019-2020, des professeurs invités :
  • dans le cadre des chaires ouvertes par la Maison des Sciences humaines de l’ULB  : 
Vincent VILMAIN, maître de conférence en Histoire contemporaine, Le Mans Université,"TEMOS FRE 2015" France

Carlos A. SEGOVIA,  Professor of religious studies at Saint Louis University, Madrid Campus

Sylvia MANCINI, Professeure d’Histoire des religions - Institut d’Histoire et d’Anthropologie des Religions (IHAR), Université de Lausanne

  • dans le cadre des Chaires internationales de l'ULB 
Sylvia MANCINI, Professeure d’Histoire des religions - Institut d’Histoire et d’Anthropologie des Religions (IHAR), Université de Lausanne
  • dans le cadre de la Chaire de Coopération du CIERL 
Delenda LARGUECHE, Professeure d'histoire moderne, Université La Manouba Tunis.

Prix et distinctions :

  • Baudouin Decharneux a été élu le 31 mars 2018, Président de l'Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française (ASPLF) qui regroupe une trentaine de Sociétés importantes en son sein afin de défendre et promouvoir la francophonie dans le monde. À ce titre l’ASPLF (intellectuellement créée lors de l’Exposition universelle de 1900 à Paris et qui a définitivement pris forme dans les années trente) fait partie de la FISP (Fédération mondiale des sociétés de philosophie) et, depuis peu, de l'AUF.
  • Sylvie Peperstraete a été élue "membre associé" à l'Académie royale des Sciences d'Outre-Mer (ARSOM), en avril 2016
  • Cécile Vanderpelen et Jean-Philippe Schreiber ont obtenu en septembre 2016 le Prix triennal Jean Teghem du CEPULB « récompensant une personne ou un collectif qui s’est distingué par une œuvre remarquable dans le domaine de la vulgarisation scientifique ou de l’éducation permanente ».

Conférences et séminaires :

Prochaines activités

21 et 22 novembre 2019 : Colloque "Mauvais genre"

Retour historique sur le phénomène amoureux dans les "mauvais genres" de la littérature
Activité de l’Action de recherche concertée Sex & Pil, Une spécificité belge ? Révolution sexuelle et (dé)pilarisation de 1960 à 2000. Une contribution à l’histoire de la transformation des normes de genre et de sexualité.

Séance d'ouverture (21/11/2019) : Cécile Vanderpelen suivie de la Conférence inaugurale de Clara LEVY
(Université Paris 8)
« Le roman sentimental comme livre de chevet »

Programme complet ICI

date de publication : 2019-10-01

Cours - Conférence Silvia Mancini

Mercredi 6 novembre/14h00 à 16h00/Grande salle du CIERL

Dans le cadre du cours "RELAB530" Histoire du christianisme depuis la Réforme" de Mme Vanderpelen-Diagre Cécile et Mme Weiss Monique, Mme Silvia Mancini, Professeure ordinaire à l'Université de Lausanne invitée de la MSH et du CIERL, donnera un cours-conférence intitulé : 

Pratiques populaires de l’espace urbain et rural dans deux formes dévotionnelles du Mexique contemporain : les cultes de la Santa Muerte et du Seigneur de Chalma



Entrée libre

date de publication : 2019-10-28

Séminaire commun CIERL/École doctorale en sciences des religions (EDOREL) : Silvia Mancini

Vendredi 8 novembre/ 14h00- 16h00/ Grande salle du CIERL


Séminaire commun CIERL/École doctorale en sciences des religions (EDOREL) : 

L’efficacité rituelle et les états psychiques dissociés : une mise en perspective historique, par  Silvia Mancini.


Anthropologue et historienne des religions, professeur ordinaire à l’Université de Lausanne, où elle dirige l’Institut d’Histoire et Anthropologie des Religions, Silvia Mancini mène une réflexion de nature historico-critique sur les enjeux culturels, institutionnels, historiques et politiques sous-jacents au discours émanant des sciences des religions européennes. Elle travaille par ailleurs sur des traditions marginalisées et transversales : d’une part sur les relations d’imbrication étroite entre logiques politiques et logiques symboliques, de nature mythico-rituelle notamment ; d’autre part sur les techniques du corps et de l’esprit engagées dans des pratiques mobilisant les états psychiques dissociés.


Entrée libre

date de publication : 2019-10-28

. : © 2010 | copyright : .