Recherche

Religion, laïcité et politique dans la modernité


Avec l’émergence de l’humanisme moderne, à la Renaissance, les sociétés européennes ont commencé à connaître de grandes mutations dans leur rapport à la religion : sécularisation progressive des idées et développement du pluralisme religieux, tout au long de l’époque moderne ; dynamique de laïcisation des institutions ensuite, à l’époque contemporaine ; et, enfin, sécularisation des sociétés, au XXe siècle, pour voir, en ce début de XXIe siècle, réémerger le fait religieux et se renégocier le rapport entre politique et religion, au cœur de sociétés européennes fragilisées par leur décomposition identitaire. Ce sont ces processus, dans le temps long et dans le temps court, que le laboratoire "Religion, laïcité et politique dans la modernité" du CIERL met au cœur de ses recherches.

Responsables : Jean-Philippe Schreiber - Monique Weis




Retour

. : © 2010 | copyright : .